Damien Poulain


Rédaction (Fr et Eng) :

  • Textes de l’exposition et biographie de l’artiste Damien Poulain pour le
catalogue de l’exposition collective “Design Parade Toulon”, curatée par la Villa Noailles.




« (...) Damien Poulain peint des territoires à habiter en communauté. À l’endroit où sa peinture rencontre l’architecture naît un langage intuitif, rythmé par un vocabulaire de formes géométriques. L’artiste éveille un paysage intime qui déborde les frontières géographiques et les murs des musées. Une cartographie nouvelle se déploie, capable d’accueillir une humanité de sentiments. Une culture ouverte à tous, dont la couleur est boussole.

La cour de l’Évêché pavoise, avec à ses murs des formes triangulaires. Les couleurs portent en elles des émotions multiples comme autrefois les pavois, ces morceaux d’étoffes accrochés aux cordages des navires pour célébrer un événement heureux. La cour devient pavillon, qui embarque ses passagers à la conquête de territoires nouveaux. Chaque combinaison colorée est ressentie de manière unique par le spectateur, tout comme un monde se cache pour chacun derrière un même mot. (...) » 



« Painting The Territory (Barcelona)
Peinture à la gouache sur papier
15 x 21 cm

La série Painting The Territory est initiée à la Fondation Anni et Josef Albers au Sénégal en 2019. Elle est empreinte de l’enseignement du Bauhaus : apprendre à désapprendre, découvrir une manière à soi de penser le monde. Avec Sénégal, Paris puis Barcelone, l’artiste observe son environnement. Les formes et les couleurs sont ensuite peintes sur de petits formats nomades, étape possible vers un format mural pour un dialogue avec l’architecture.


The Kitchen
Gouache sur papier
20 x 29.7 cm

Lors du confinement nous réinvestissons nos cuisines. Elles deviennent centrales dans nos espaces habitables limités et l’artiste s’interroge : peut-on découvrir un monde que l’on pense connaître par cœur ? Il se saisit de la vaisselle et, tel un chef, y cuisine ses couleurs. Matières et tonalités se mêlent comme sur une palette, offrant alors d’infinis paysages. The Kitchen est un espace ouvert de possibles à explorer. (...) »



Love Has No Size
Peinture au sol
860 x 480 cm

Love Has No Size est née en 2018 à Téhéran, Iran. La série de peintures monumentales traverse les frontières pour répandre son message universel géométrique et coloré, invitant à la contemplation et au partage. Après le Sénégal, la Tunisie et la Corée du Sud, Love Has No Size se déploie à Toulon. “L’art peut mourir, un tableau peut disparaître mais ce qui compte, ce sont les graines qu’il sème sur terre” (Joan Mirò).




Study for a Community
Gouache sur papier
21 x 29 cm

Soixante-quatre visages et pour chacun, une combinaison unique de couleurs et de formes. 64, le code de la région Pyrénées-Atlantique ou l’artiste se trouve confiné en 2020. Comment se reconnaître sans l’autre ? Quel rapport au monde lorsque le digital est la seule fenêtre ouverte ? Dans la répétition du motif, l’artiste révèle des formes de vie. Instinctivement, le spectateur s’avance vers l’un des portraits : celui-ci “lui parle”. Alors, même isolé, on trouve ici signes et langage pour être ensemble au monde (...)